10 jours sans écrans : l’heure du bilan !

Un grand bravo aux enfants et aux familles pour le très beau score obtenu lors du défi : 20 883 points, comme 20 883 temps vécus sans écrans.

Toute l’école réunie pour célébrer notre score !

Quelques jours après le défi, les élèves de CE2/CM ont complété une fiche-bilan de l’opération. Nous vous livrons la statistique de 3 questions posées :

Ce qu’il faut retenir :

  • La surexposition aux écrans nuit aux capacités de concentration et d’attention des enfants.
  • La surexposition aux images violentes peut provoquer une forme de désensibilisation, au détriment de l’empathie. Ce facteur est un ingrédient intervenant dans le phénomène du harcèlement.
  • Être plus fort que les écrans, c’est possible ! Il suffit de :
    • Ne pas culpabiliser ! Les professionnels chargés de capter notre attention sont puissants… On ne peut pas toujours gagner !
    • Offrir à chacun la possibilité de (re)découvrir la joie d’activités sans écrans sources de moments de plaisir extraordinaires !
    • Régulièrement, collectivement, organiser des exercices de déconnexion !

Au-delà du défi, ce projet a permis la rencontre d’un homme extraordinaire: Jacques Brodeur. A travers son humour, la passion et l’engagement qu’il met dans ses interventions, il a su faire de notre défi, un moment joyeux !

A travers ce projet, l’école a vécu une expérience inédite : la rencontre de médias à travers la participation à une émission radio sur Nov Fm et aussi à travers la venue d’une équipe de journalistes pour un reportage sur le journal de 20h, sur TF1.